Quel impact aura la grève des cheminots français en Belgique?

©Photo News

Les cheminots français entendent mener deux jours de grève sur cinq pendant trois mois. Pourquoi? Quel sera l’impact sur le rail belge? On vous explique.

Les réformes du président français Emmanuel Macron ne plaisent manifestement pas aux cheminots du pays voisin. C’est le moins que l’on puisse dire puisqu’ils entendent, à partir de ce lundi 2 avril à 19h et pendant trois mois (jusqu’au 28 juin), mener deux jours de grève sur cinq.

→ Les cheminots ne seront pas les seuls en grève ce mardi en France. Seront aussi en grève: les éboueurs, les pilotes, les employés du secteur de l’énergie et les étudiants.  

Pourquoi?

Ils protestent contre un projet de réforme du gouvernement français qui consiste à changer le statut des cheminots. Macron veut en effet supprimer leur statut pour les nouveaux entrants, alors qu’il garantit un emploi à vie.

Et donc les syndicats (CGT, Unsa et CFDT) appellent à un mouvement de grève par épisode deux jours sur cinq durant trois mois, soit 36 jours au total.

Quel impact en Belgique?

Mardi, la SNCF prévoit énormément de perturbations sur le rail français, avec un impact en Belgique, puisque 90% des Thalys circuleront contre 75% des Eurostar.

Chez nous, seul le Thalys au départ de Bruxelles-Midi à 8h43 sera annulé. Deux Thalys au départ de Paris ne circuleront pas, il s’agit de ceux de 6h49 et de 17h49. Et les trains Amsterdam-Lilles ne poursuivront pas leur trajet au-delà de Bruxelles.

Trois Eurostar Bruxelles-Londres seront également annulés (8h52, 10h56, 17h56), ainsi que deux trains au départ de Londres (8h54 et 12h58).

Du côté du réseau de la SNCB, il faut s’attendre à un trafic fortement perturbé entre Tournai et Lille, ainsi que Mouscron et Lille, dans les deux sens.

→ Détail des jours de grève :

Avril

Les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 avril

Mai

Les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 mai

Juin

Les 2, 3, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 22, 23, 27, 28 juin

Les réformes du président français Emmanuel Macron ne plaisent manifestement pas aux cheminots du pays voisin. C’est le moins que l’on puisse dire puisqu’il entendent, à partir de demain et pendant trois mois (jusqu’au 28 juin), mener deux jours de grève sur cinq.

è Les cheminots ne seront pas les seuls en grève ce mardi en France. Seront aussi en grève : les éboueurs, les pilotes, les employés du secteur de l’énergie et les étudiants.  

 

Pourquoi ?

Ils protestent contre un projet de réforme du gouvernement français qui consiste à changer le statut des cheminots. Macron veut en effet supprimer leur statut pour tous les nouveaux entrants, alors qu’il garantit un emploi à vie.

Et donc les syndicats (CGT, Unsa et CFDT) appellent à un mouvement de grève par épisode deux jours sur cinq durant trois mois, soit 36 jours au total.

Quel impact en Belgique ?

Mardi, la SNCF prévoit énormément de perturbations sur le rail français, avec un impact en Belgique, puisque 90% des Thalys circuleront contre 75% des Eurostar.

Chez nous, seul le Thalys au départ de Bruxelles-Midi à 8h43 sera annulé. Deux Thalys au départ de Paris ne circuleront pas, il s’agit de ceux de 6h49 et de 17h49. Et les trains Amsterdam-Lilles ne poursuivront pas leur trajet au-delà de Bruxelles.

Trois Eurostar Bruxelles-Londres seront également annulés (8h52, 10h56, 17h56), ainsi que deux trains au départ de Londres (8h54 et 12h58).

Du côté du réseau de la SNCB, il faut s’attendre à un trafic fortement perturbé entre Tournai et Lille, ainsi que Mouscron et Lille, dans les deux sens.

Détail des jours de grève :

Avril

Les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 avril

Mai

Les 3, 4, 8, 9, 13, 14, 18, 19, 23, 24, 28 et 29 mai

Juin

Les 2, 3, 7, 8, 12, 13, 17, 18, 22, 23, 27, 28 juin

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés