Publicité
Publicité

Reynders: évitons d'envoyer des signaux négatifs

Pour le ministre des Finances, il faut cesser de faire courir des bruits sur la sortie d'un pays de la zone euro, ou sur la restructuration de la dette. Didier Reynders a évidemment en tête la situation de la Grèce. Comme son homologue luxembourgesois Jean-Claude Juncker, Reynders plaide pour l'émission d'obligations européennes.