Risque de déflation en zone euro, avertit Lagarde

Christine Lagarde, directrice générale du FMI, au Forum économique mondial, samedi, à Davos (photo: Ruben Sprich / Reuters) ©REUTERS

La directrice générale du Fonds monétaire international a évoqué le niveau "bien en dessous de l'objectif" de l'inflation européenne. Mario Draghi, président de la BCE, a répondu que l'institut monétaire était prêt à agir si nécessaire.

L'inflation dans les pays de la zone euro est "bien en-dessous de l'objectif" fixé par la BCE et le bloc monétaire court un risque potentiel de déflation, a déclaré samedi la directrice générale du Fonds monétaire internationale, Christine Lagarde, au Forum économique mondial de Davos.

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, également présent à Davos, a répondu que la BCE se tenait prête à agir si l'inflation tombait sous les prévisions et a réaffirmé que les taux d'intérêt fixés par la BCE resteraient bas, voire seraient abaissés encore pendant une période de temps prolongée.

"Un ogre à combattre avec vigueur"

On parle de déflation quand dans une situation de baisse généralisée des prix, la consommation et l'investissement reculent du fait des anticipations de nouvelles baisses des prix, amorçant ainsi une spirale de baisses des prix et des salaires.

L'inflation dans la zone euro est tombée en décembre à 0,8% sur un an, un niveau nettement inférieur à l'objectif de la BCE d'un taux inférieur mais proche de 2%.

Ce n'est pas la première fois que la patronne du FMI s'inquiète d'un risque déflationniste dans la zone euro. "Si l'inflation est le génie, alors la déflation est l'ogre qu'il nous faut combattre avec vigueur", a-t-elle déclaré le 16 janvier dernier devant le National Press Club de Washington.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés