Rome secouée par trois séismes

©REUTERS

Trois puissants séismes, d'une magnitude supérieure à 5, ont frappé mercredi matin la province de L'Aquila et ont été ressentis à Rome et dans tout le centre de l'Italie.

Une série de secousses de 5,3 à 5,7 de magnitude ont frappé mercredi matin le centre de l'Italie, réveillant dans une zone actuellement sous la neige le traumatisme des séismes plus puissants d'août et d'octobre. Une première secousse a eu lieu à 10H25, évaluée à 5,3 par le Centre sismologique euro-méditérranéen (CSEM). Une autre, plus forte et plus longue et évaluée à 5,7, a eu lieu à 11H14, et encore une autre évaluée à 5,5 à 11H25. Les épicentres ont été localisés entre les communes de Montereale, Capitignano, Campostoto, Barete, Pizzoli et Amatrice.

©Mediafin

Les trois secousses ont été nettement ressenties à Rome, mais seuls quelques petits écroulements supplémentaires dans les zones déjà dévastées par les séismes de l'année dernière étaient signalés dans l'immédiat. Le métro a notamment été évacué dans la capitale italienne.

La Protection civile n'avait pas encore d'informations sur d'éventuels victimes. Selon la Croix Rouge italienne, des dizaines de personnes, isolées dans des hameaux de la zone, sont coupées du monde à cause de la neige et des secousses. Mardi, la neige avait déjà privé 300.000 foyers d'électricité dans le centre de la péninsule.

Mauvais souvenirs

Amatrice a été la localité la plus touchée par le séisme de 6,0 qui avait fait près de 300 morts le 24 août 2016. Le 26 octobre 2016, deux secousses de 5,5 puis 6,1 légèrement plus au nord avaient provoqué d'importants dégâts mais sans faire de victimes, de même qu'une autre secousse de 6,5 le 30 octobre près de Norcia, toujours dans la même zone. Depuis une dizaine de jours, cette zone a de plus subi d'importantes chutes de neige qui ont rendu de nombreuses routes impraticables et fait s'écrouler mardi l'hôpital de campagne provisoire composé de modules gonflables à Amatrice.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés