Tariq Ramadan en garde à vue

©AFP

L'islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viols, a été placé en garde à vue à Paris.

Tariq Ramadan est en garde à vue à Paris, apprend-on de source judiciaire. Il était entendu dans les bureaux de la police judiciaire à Paris depuis le matin.
L'islamologue et théologien suisse est accusé de viol et d'agressions sexuelles. La militante laïque et féministe, Henda Ayari avait porté plainte contre lui en octobre dernier auprès du parquet de Rouen. Elle l'accuse, selon le document de la plainte "de faits criminels de viol, d'agressions sexuelles, de violences volontaires, d'harcèlement, d'intimidation".

Tariq Ramadan avait rejeté ces accusations et porté plainte pour"dénonciation calomnieuse". Mais une autre femme avait ensuite déposé plainte pour viol. Elle affirmait avoir été victime de violences sexuelles d'une grande brutalité.

Le parquet de Paris avait alors ouvert une enquête préliminaire pour viols et violences volontaires. Les deux femmes ont été entendues par la police. L'essayiste française Caroline Fourest, qui a indiqué avoir remis des documents aux enquêteurs, a également été auditionnée. Les avocats de Tariq Ramadan avaient riposté début novembre en déposant une plainte pour subornation de témoin visant nommément Caroline Fourest, qui combat médiatiquement l'islamologue depuis plusieurs années.

L'université britannique d'Oxford avait, elle, annoncé la suspension de l'islamologue avec effet immédiat. Elle avait justifié cette décision par la volonté de permettre au professeur d'études islamiques contemporaines de "répondre aux sérieuses allégations formulées contre lui".

Tariq Ramadan s'est rendu à la convocation des policiers "dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de viols et violences volontaires", a précisé cette source. Cette garde à vue pourrait durer jusqu'à 48 heures. A l'issue de celle-ci, il pourrait être remis en liberté, placé sous le statut de témoin assisté voire être mise en examen.

Qui est Tariq Ramadan?

L'islamologue et théologien suisse Tariq Ramadan est un intellectuel influent mais controversé. Il est accusé par ses détracteurs de tenir un discours à la carte, tantôt empreint de tolérance, tantôt radical.

Âgé de 55 ans, il est le petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans. Professeur "suspendu" d'Etudes islamiques contemporaines à Oxford, il est régulièrement invité par d'autres universités en Europe, mais aussi au Maroc, au Qatar ou au Japon. Il jouit d'un prestige certain parmi les étudiants musulmans européens qui se pressent à ses conférences et s'arrachent les enregistrements de ses cours.

Titulaire d'un doctorat de l'Université de Genève pour une thèse consacrée à son grand-père, Tariq Ramadan avait été frappé d'une interdiction de visa de la part des États-Unis en 2004, alors qu'il devait prendre un poste à l'Université Notre Dame dans l'Indiana. L'interdiction a été levée par Washington en 2010. 

S'il bénéficie d'une forte popularité dans les milieux musulmans conservateurs, il est aussi très contesté, notamment dans les sphères laïques qui voient en lui le tenant d'un islam politique.

Il considère que le printemps arabe a constitué une "réponse cinglante et imparable" à "toutes celles et à tous ceux qui ont décrit et peint les musulmans comme impénétrables aux idées de liberté et de démocratie". 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés