Transports: tous les grands centres européens efficacement reliés pour 2030

Le Commissaire aux Transports, Siim Kallas, veut rendre plus de cohérence à l'offre de transport européenne. Il évoque l'idée d'un réseau de transport unifié qui s'appuyerait sur tous les modes de déplacement.

"Le réseau européen de transport est inefficace, constate Siim Kallas, commissaire aux Transports. C’est un patchwork de réseaux nationaux." Il pointe, à titre d’exemple, sept gabarits de rails différents, une vingtaine des grands aéroports et 35 grands ports à peine reliés au réseau ferroviaire. Trop faible pour garantir un terrain optimal pour le développement des activités économiques.

Le commissaire estonien a dès lors présenté l’idée de la Commission d’un "réseau de transport unifié" (RTE-T) qui permettrait de mailler l’espace communautaire en s’appuyant sur tous les modes de déplacement. Il doit permettre de relier Lisbonne à Strasbourg, Helsinki à La Vallette ou Algeciras à Ljubljana.

Cette vaste charpente de mobilité transeuropéenne doit passer par tous les pays de l’UE. "Nous voulons ce nouveau réseau pour 2030", confirme Siim Kallas. Connecté au fur et à mesure à un large réseau national et régional, il fera en sorte que, d’ici 2050, toutes les entreprises et les citoyens européens ne soient pas à plus de 30 minutes de trajet du réseau central.

Concrètement, ce réseau comprendra 83 ports européens reliés aux réseaux ferroviaires et routiers, 37 aéroports connectés aux grandes villes par chemin de fer, 15.000 km de voies ferroviaires à grande vitesse et 35 projets transfrontaliers pour éliminer les goulets d’étranglement.

En Belgique, les principaux travaux concernent la liaison des voies d’eau intérieures, un deuxième axe de chemin de fer vers le port d’Anvers et le lien entre les quatre grands ports (Anvers, Gand, Zeebrugge et Oostende).

Facture provisoire? 250 milliards d’euros pour la première phase de financement entre 2014 et 2020. A titre de capital d’amorçage, l’Union européenne injectera 31,7 milliards d’euros. Elle compte ensuite sur les Etats membres et le secteur privé.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés