Publicité
Publicité

Un an de prison pour Berlusconi

Silvio Berlusconi est reconnu coupable de violation du secret de l'instruction relative à un scandale bancaire remontant à 2005. L'homme, qui nie toute malversation, peut faire appel de la décision.