Publicité

Un congé de maternité 'européen'

©iStock

Les eurodéputés veulent porter le congé maternité à 20 semaines dans l'UE. Des négociations ardues doivent désormais s'ouvrir avec les gouvernements des 27.

Les eurodéputés se sont prononcés ce mercredi en faveur d'un congé maternité d'une durée minimale de 20 semaines dans toute l'UE, et instauré le principe d'un congé paternité, lors d'un vote serré qui illustre les divisions en Europe sur la question.

Le congé maternité devrait être rémunéré à 100% du salaire. Les eurodéputés ont demandé à que les Etats qui ne le font pas encore reconnaissent le principe d'un congé paternité d'au moins deux semaines continues, payées selon des modalités similaires.

Actuellement, la durée minimale du congé maternité est de 14 semaines dans l'Union européenne. De nombreux pays vont au-delà, comme la France (16 semaines) mais les conditions d'indemnisations sont très variables d'un Etat à l'autre. En Belgique, le congé de maternité dure en principe 15 semaines et durant celui-ci, la travailleuse reçoit de sa mutualité une indemnité de maternité fixée selon un pourcentage de sa rémunération. Durant le premier mois, une indemnité de 82% du salaire est versée, ensuite celle-ci descend à 75%. Le père dispose d'un congé de 10 jours.

Les eurodéputés étaient appelés à se prononcer en première lecture, et d'ardues négociations doivent désormais s'ouvrir avec les gouvernements des 27, dont beaucoup, comme le Royaume-Uni, l'Allemagne ou la France, ont d'ores et déjà fait part de leur opposition.

De nombreux députés partisans de l'amélioration des conditions de congés de maternité et paternité en Europe ont arboré à l'occasion du vote des ballons roses et bleus, ornés d'un visage de bébé souriant.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés