Publicité
Publicité
Publicité

Valls perd la majorité absolue

Manuel Valls a pris acte, sans le nommer, du retour en politique annoncé de Nicolas Sarkozy et en a fait de facto son principal rival dans son discours de politique générale. Néanmoins son discours n'a séduit qu'à moitié. Il obtient une majorité nettement plus faible qu'en avril à l'Assemblée.