Une usine de gaz explose au Nigeria. Des dizaines de morts

©REUTERS

Le bilan de l'explosion reste incertain. Il varie d'une dizaine à une centaine de morts.

Une explosion suivie d'un incendie, jeudi dans une usine de gaz du sud-est du Nigeria, a fait plusieurs "dizaines de morts", a annoncé vendredi la présidence nigériane.
L'explosion s'est produite aux alentours de 11H30, heure belge, à Nnewi, dans une usine d'InterCorp Oil Limited, filiale du conglomérat nigérian, Chicason Group.

Le feu a pris et l'incendie, qui a fait rage durant des heures, s'est étendu aux bâtiments et aux véhicules alentour, plongeant Nnewi dans un nuage de fumée noire. Une fois les flammes éteintes, les pompiers ont découvert des corps calcinés sur un sol jonché de cendres, selon des sources locales. Ces terribles images, relayées par des témoins sur leurs téléphones, circulaient sur les réseaux sociaux.

"Mon coeur et mes prières vont aux familles en deuil, dans ces moments difficiles et douloureux."
Muhammadu Buhari
Président du Nigeria

Accidents fréquents

Les raisons de l'explosion font l'objet d'explications divergentes. Selon des sources locales, l'explosion s'est produite après qu'un camion a déchargé des bonbonnes de gaz pour des clients en prévision des fêtes de Noël. D'autres évoquent une explosion provoquée lors du déplacement d'un conteneur de gaz qui fuyait dans une décharge de l'entreprise.

"J'ai vu l'explosion et j'ai dit aux gens autour de moi que nous devions courir, que c'était très dangereux", a raconté à la télévision nigériane Chika Nwokolo, une employée qui a survécu à l'incendie. "Nous avons couru mais le souffle m'a atteint dans le dos et je suis tombée", a-t-elle dit, montrant ses larges brûlures aux bras.

Un journaliste présent sur les lieux, David Onwuchekwa, dit avoir vu une centaine de corps calcinés. La majeure partie des victimes étaient des clients ou des personnes qui vivaient aux abords, a-t-il expliqué. De nombreuses personnes, souffrant de brûlures, ont été évacuées vers les hôpitaux des environs

©AFP

Basé à Lagos, Chicason Group est un conglomérat nigérian aux multiples activités: il fabrique des objets en plastique, produit des savons et des produits alimentaires, mais aussi du pétrole et du gaz. Il a également des activités dans la construction, l'immobilier, les mines, le transport routier et le tourisme.

Le Nigeria est le premier pays producteur de pétrole en Afrique, dont il tire l'essentiel de ses ressources. Depuis dix ans, des centaines de personnes ont été tuées dans le delta du Niger, généralement lors de réparations des oléoducs ou quand ils sont endommagés par des pilleurs de brut.

Le Nigeria perd environ l'équivalent de 300.000 barils par jour en raison des gangs qui détournent les pipelines, selon la compagnie pétrolière nationale.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect