Publicité
Publicité
Publicité
reportage

Au Venezuela, "j'avais en tête le sort qui me serait réservé si ma santé était touchée"

Au Venezuela, les journalistes sont délibérément réprimés par les forces armées, identifiées ou paramilitaires. La frontière est devenue une zone à hauts risques. Où la vigilance et la prudence ne suffisent plus.