Comanche à l'assaut du record

©AFP

Si le monocoque Comanche se maintient à sa vitesse actuelle, supérieure à 20 noeuds, il devrait franchir le Cap Lizard dès ce jeudi.

La "luge tout carbone" de 30 mètres de long, propriété du milliardaire américain Jim Clark et de sa femme Kristy Hinze-Clark, n'était plus qu'à 974 milles de Lizard mardi à 15h30. Il devrait franchir le Cap Lizard, en Angleterre, jeudi à 12h49 (heure belge), soit 5 jours 13 heures et 51 minutes après avoir quitté New York, vendredi 22 juillet à 22h58. 

Il battrait alors le record de 6 jours 17 heures et 52 minutes détenu par Mari Cha IV, un plan Philippe Briand de 40 mètres, appartenant à un autre milliardaire américain, Robert Miller établi en octobre 2003.

Le plus rapide des monocoques?

©AFP

Comanche, dont la vitesse actuelle est supérieure à 20 noeuds, est sans doute le monocoque le plus rapide du monde. Ce plan VPLP-Verdier est une sorte d'immense planche à voile destinée à battre des records océaniques et inspirée des 60 pieds (18,28 mètres) Imoca du Vendée Globe.

©AFP

Comanche a déjà remporté plusieurs courses océaniques majeures, dont la dernière Sydney-Hobart. Il détient aussi depuis 2015 le record de la plus grande distance parcourue par un monocoque en équipage en 24 heures, à savoir 618 milles, soit 1.144,5 km à la moyenne de 25,7 noeuds (47,5 km/h).

Pour la tentative de record en cours, l'équipage de Comanche se compose de 17 personnes, dont le skipper américain Ken Read et un journaliste embarqué, le Français Yann Riou.

Sauf avarie, le maxi monocoque américain Comanche pourrait franchir dès jeudi matin le Cap Lizard en Angleterre. ©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect