1

Pistorius voit sa peine doublée en appel

©AFP

L'athlète sud africian paralympique, Oscar Pistorius, avait été condamné l'an dernier à 6 ans de prison pour le meurtre de sa petite amie. La Cour suprême d'appel a transformé cette peine en 13 ans et 5 mois de prison.

L'athlète sud-africain paralympique, Oscar Pistorius purgeait une peine de six ans pour le meurtre de sa petite amie le jour de la Saint-Valentin en 2013. Il voit désormais sa peine s'alourdir: il a été condamné en appel à plus de 13 ans de prison par la Cour suprême d'appel.

La condamnation à six ans de prison, décidée par le tribunal de Pretoria en 2016, "est mise de côté et remplacée par la suivante: l'accusé est condamné à une peine de prison de 13 ans et 5 mois", a déclaré le juge Willie Seriti à la Cour suprême d'appel de Bloemfontein.

La haute juridiction a donc approuvé la demande du parquet qui avait fait appel à deux reprises dans cette affaire. Pour le parquet, la peine de 6 ans d'emprisonnement était "scandaleusement inappropriée".
La peine infligée par la Cour suprême est tout de même la peine minimale prévue par le code pénal sud-africain en cas d'homicide volontaire; à savoir 15 ans moins les mois d'emprisonnement déjà accomplis.

La famille de Reeva Steenkamp s'est dite soulagée: "Il y a une justice. Ils pensent que leur foi en la justice a été confirmée ce matin," a déclaré Tania Koen, porte-parole de la famille.

Oscar Pistorius, absent lors de l'audience, est emprisonné depuis le mois de juillet.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content