Le chêne de l'amitié planté par Trump et Macron est mort

©REUTERS

Les présidents américain et français avaient planté un jeune chêne dans les jardins de la Maison-Blanche en avril 2018. L'arbre, censé symboliser leur amitié, est mort en quarantaine...

La photo de Donald Trump et Emmanuel Macron plantant un chêne symbole d’amitié dans les jardins de la Maison-Blanche en avril 2018 avait prêté à sourire. Il faut dire que, depuis le début, les relations entre le président américain et son homologue français ont en effet été faites de hauts et de bas, Macron ne loupant jamais une occasion de remettre Trump à sa place et ce dernier ne se privant pas de cibler la France, voire son plus haut représentant, dans ses tweets rageurs.

Ces derniers mois leurs relations n’ont même cessé de se dégrader que ce soit autour du dossier iranien, des questions commerciales ou de l'appel de Macron à renforcer une Europe de la défense. Effet ou pas de ces mauvaises ondes, la greffe du jeune chêne offert par le président Macron à Donald Trump à l'occasion de sa visite d'Etat à Washington en avril 2018, n’a en tout cas pas pris.

Quarantaine fatale

La jeune pousse, qui venait d'une forêt du nord de la France où périrent plus de 2.000 Marines américains pendant la Grande Guerre, avait presque immédiatement disparu des jardins de la Maison-Blanche, pour être placée en quarantaine. "C'est obligatoire pour tout organisme vivant importé aux Etats-Unis", avait alors expliqué l'ambassadeur de France aux Etats-Unis de l'époque, Gérard Araud. "Il sera replanté après", avait-il ajouté. En fait, il n'a jamais été replanté et est mort durant sa quarantaine. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect