Les Etats-Unis ont rétrogradé le statut diplomatique de l'Union européenne

©REUTERS

La Maison-Blanche a rétrogradé durant plusieurs mois le statut diplomatique de l'Union européenne au rang d'organisation internationale sans en informer les instances européennes. La situation aurait ensuite été revue "à titre provisoire" après les protestations de l'UE.

Les Etats-Unis ont rétrogradé en 2018 le statut de l'Union européenne au rang d'organisation internationale, sans que les instances européennes aient été informées.

"Il y a eu des changements récents dans la manière dont les directives diplomatiques sont mises en oeuvre par le protocole américain"
Un porte-parole de la Commission

Sous la présidence de Barack Obama, l'UE était considérée comme un gouvernement, un statut plus élevé dans les rangs diplomatiques. L'administration Trump a rétrogradé ce statut, sans signifier les implications de sa décision et serait revenue sur cette décision après que l'UE ait protesté.

 

"Il y a eu des changements récents dans la manière dont les directives diplomatiques sont mises en oeuvre par le protocole américain", a confirmé ce mardi une porte-parole de la Commission européenne. "Nous sommes en échange avec les services de l'administration américaine pour voir les conséquences que cette décision pourrait avoir pour la délégation de l'UE à Washington", ajoute-t-elle.

Une décision surprenante et humiliante

Pour rappel, l'Union européenne est une institution supranationale de nature politique et économique, à laquelle ses Etats ont transféré une partie de leurs compétences. Elle est dotée d'un parlement, d'un exécutif, la Commission européenne et d'une monnaie unique qui la différencient des organisations internationales comme l'ONU ou l'Otan.

Cette décision surprenante et humiliante est en ligne avec le protectionnisme du président des Etats-Unis Donald Trump et son opposition au multilatéralisme mainte fois réitérée à l'occasion de bras de fer avec l'Europe.

Mike Pompeo, secrétaire d'Etat américain. ©AFP

L'UE a découvert ce changement à l'occasion d'un discours du chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo au cours duquel l'UE était ramenée au même rang que l'Otan. Après que l'Europe ait protesté contre cette décision, celle-ci aurait été revue à titre provisoire, affirme la radio allemande Deutsche Welle.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect