Les démocrates recalent une nouvelle fois le plan de relance américain

Les Démocrates se sont opposé à un plan de 2.000 milliards de dollars pour sauver l'économie américaine, le jugeant trop favorable aux grandes entreprises. ©AFP

Nouvel échec, ce lundi, des négociations entre Démocrates et Républicains pour trouver un compromis sur un gigantesque plan d'aide de 2.000 milliards de dollars proposé par la Maison-Blanche pour sauver l'économie américaine face à l'épidémie de coronavirus.

Les Démocrates se sont opposés lors de deux votes, dimanche et lundi, à un plan de relance de l'économie américaine de 2.000 milliards de dollars destiné à contrer l'épidémie de coronavirus. 

"Cela va aider notre économie et vous la verrez décoller une fois que tout cela sera fini."
Donald Trump
Président des Etats-Unis

Après plusieurs jours de négociations intenses, le projet de loi déposé par l'administration Trump n'a réuni les voix que de 49 sénateurs lors d'un nouveau vote lundi, après un premier échec dimanche, alors que son adoption en nécessite 60. Les Républicains ont mis en garde contre cette opposition qui pourrait remettre en cause les efforts pour redresser l'économie. Des pourparlers étaient en cours ce lundi entre les deux partis pour tenter d'aboutir à un accord.

"Cela va aider notre économie et vous la verrez décoller une fois que tout cela sera fini", avait déclaré le Président des États-Unis Donald Trump lors du vote.

425
milliards $
Les Démocrates critiquent une aide de 425 milliards de dollars prévue pour garantir les emprunts des grandes entreprises.

Les Démocrates critiquent une aide de 425 milliards de dollars prévue pour garantir les emprunts des grandes entreprises. Selon le parti d'opposition, cela favoriserait ces entreprises, qui seraient tentées de s'enrichir, plutôt que les travailleurs.

Le parti démocrate envisage de déposer son propre projet de loi, a indiqué la sénatrice Nancy Pelosi. Ils souhaitent, entre autres, que les seules les entreprises promettant de conserver 90% de leur personnel soient éligibles aux aides.

Pour tenter de contrer le recul des marchés, la Fed a annoncé ce lundi un nouveau programme de 300 milliards d'aides pour soutenir les prêts aux entreprises et aux particuliers. 

Plus de 34.000 personnes sont atteintes par le coronavirus aux États-Unis, tandis que 428 sont décédées de la maladie. 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés