Pourparlers de haut niveau entre Washington et Pékin

©AFP

Une délégation américaine de haut niveau est à Pékin jusqu'à vendredi. Il ne devrait pas encore y avoir de percée dans les négociations commerciales, mais Trump pourrait faire un geste de bonne volonté.

Les Etats-Unis et la Chine clôtureront vendredi une semaine de négociations commerciales à Pékin alors qu’approche la date butoir du 1er mars, au-delà de laquelle Washington augmentera ses tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars de marchandises chinoises.

Depuis ce jeudi, le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer et le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin discutent en direct avec Liu He, le vice-Premier ministre chinois et principal conseiller économique du président Xi Jinping. Il n’est pas exclu que Lighthizer rencontre Xi ce vendredi.

Rien n’a filtré du contenu des discussions de ces derniers jours. Mais, d'après Bloomberg, le président Trump serait prêt à repousser de 60 jours sa nouvelle salve si Washington et Pékin étaient proches d’un accord. Toujours selon Bloomberg, les Chinois avaient initialement demandé un délai supplémentaire de 90 jours, une requête rejetée par les Américains.

Une rencontre Trump-Xi?

27,3
milliards de dollars
Les douanes chinoises ont annoncé que l’excédent commercial de la Chine vis-à-vis des Etats-Unis a baissé à 27,3 milliards de dollars en janvier (contre 29,9 milliards en décembre et 35,6 milliards en novembre.

Si Trump serait prêt à repousser le délai, c’est peut-être parce que ces discussions chinoises se télescopent avec un autre dossier qui lui tient à cœur: sa rencontre avec le leader nord-coréen Kim Jong-un, prévue avant la fin du mois au Vietnam. Or, Trump espère également rencontrer Xi, une rencontre qui serait difficile à organiser en même temps. La presse américaine a fait état de rumeurs selon lesquelles un sommet Trump-Xi pourrait se tenir à la mi-mars. D’après la porte-parole de la Maison Blanche Sarah Sanders Huckabee, la rencontre pourrait se tenir à Mar-a-Lago, la propriété de Trump en Floride.   

Sans accord dans les temps, les Etats-Unis relèveront de 10 à 25% leurs droits de douane sur 200 milliards de dollars de marchandises chinoises. Pékin, de son côté, répliquerait en relevant ses propres tarifs sur 60 milliards de dollars de biens américains. En attendant, les douanes chinoises ont annoncé hier que l’excédent commercial de la Chine vis-à-vis des Etats-Unis a baissé à 27,3 milliards de dollars en janvier (contre 29,9 milliards en décembre et 35,6 milliards en novembre).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect