Bruno Tshibala est le nouveau Premier ministre congolais

©Colin Delfosse/OUT OF FOCUS

La République démocratique du Congo a un nouveau premier ministre qui n'est pas sur la même longueur d'onde que le président Kabila.

Le président congolais Joseph Kabila a nommé vendredi l'opposant Bruno Tshibala Premier ministre, selon une ordonnance présidentielle lue à la télévision nationale. Ce dernier se retrouve donc propulsé à la tête d'un gouvernement de transition chargé d'organiser une élection présidentielle à la fin de cette année.

Cette décision devrait aviver les tensions au sein de l'opposition au chef de l'Etat après l'échec, la semaine dernière, d'une médiation visant à mettre en oeuvre l'accord du 31 décembre dernier sur les modalités de son départ.

La RDC se trouve dans une impasse politique depuis le 19 décembre, date à laquelle le président Joseph Kabila a achevé son mandat mais a décidé de se maintenir au pouvoir.

L'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social), la principale formation de l'opposition, dénonce la "présidence à vie programmée" de Joseph Kabila.
Or Tshibala a été exclu de l'UDPS le mois dernier après avoir contesté la désignation des successeurs à Etienne Tshisekedi, le fondateur de l'UDPS mort le 1er février dernier à l'âge de 84 ans. Bruno Tshibala est un ancien secrétaire général adjoint et porte-parole de l'UDPS.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés