Comment Kadhafi a-t-il été tué?

© AFP

Les circonstances de la mort de Kadhafi restent floues. L'ONU demande donc une enquête. Celui qui a dirigé d'une main de fer la Libye pendant près de 42 ans, a été tué jeudi lors de sa capture près de sa ville natale de Syrte.

Mouammar Kadhafi, en fuite depuis la chute de Tripoli fin août, a été capturé vivant jeudi dans sa région d'origine, près de la ville de Syrte (360 km à l'est de Tripoli) enfin libérée, et a été tué par balles peu après dans des circonstances peu claires - combat ou exécution sommaire, le débat reste ouvert.  Les versions contradictoires sur la mort de l'ex-homme fort libyen se multiplient. Le Haut commissariat de l'ONU aux droits de l'homme a demandé vendredi la mise sur pied d'une enquête sur les circonstances entourant la mort de l'ex-"Guide" libyen.

→ La version officielle donnée par le Premier ministre du nouveau régime Mahmoud Jibril est que Mouammar Kadhafi a péri d'une balle dans la tête lors d'un échange de tirs entre forces du Conseil national de transition (CNT) et combattants loyalistes.

→ Selon un médecin qui a examiné son corps, Kadhafi a été touché mortellement par balle au niveau des intestins après avoir été capturé.L'annonce de sa mort a provoqué la liesse dans tout le pays, des dizaines, peut-être des centaines de milliers de personnes se rassemblant spontanément pour célébrer la nouvelle, parfois dans l'hystérie.

A Tripoli, Misrata, Benghazi, Sabratha et ailleurs, les tirs de joie d'armes légères et lourdes vers le ciel se sont poursuivis jusque tard dans la nuit.
Ces tirs ont fait au moins 63 blessés, et peut-être des morts, a indiqué dans la nuit la télévision libyenne Al-Ahrar. Vendredi matin, le Conseil militaire de Tripoli a demandé dans un communiqué à "tous les citoyens" de "cesser de tirer en l'air, quel que soit le type d'arme et quelles que soient les circonstances".
La communauté internationale a salué la mort de Mouammar Kadhafi, espérant la fin prochaine de l'intervention de l'Otan et appelant les Libyens à la réconciliation.

Le CNT a annoncé que la proclamation de la libération totale de la Libye serait faite vendredi ou samedi, mettant ainsi fin à un conflit qui a duré huit mois et coûté la vie à au moins 30.000 personnes.

Confronté à un soulèvement sans précédent contre son régime autoritaire, Mouammar Kadhafi, 69 ans, qui a gouverné la Libye d'une main de fer pendant 42 ans, était en fuite depuis la chute de Tripoli en août. Il est le premier dirigeant arabe à avoir été tué depuis l'éclatement du "Printemps arabe".

→ Les pays membres de l'Otan se réunissent ce vendredi à 15h pour discuter des modalités de l'arrêt de l'opération militaire en Libye.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés