Publicité
Publicité

Il y a 50 ans, 1600 expats pris en otages en RDC

Le 5 août 1964 des rebelles congolais s'emparaient de la ville de Stanleyville. Ils faisaient de la sorte plus de 1600 otages, dont 525 Belges. Les para-commandos belges et américains interviendront en novembre pour mettre fin à cette rébellion qui a fait 420 morts parmi les expatriés et des milliers de victimes congolaises.