Publicité
Publicité

L'action militaire française au Mali remise en question

Depuis janvier 2013, l’Hexagone déplore 38 soldats tués dans ce pays. Des drames qui braquent de plus en plus les projecteurs sur la légitimité de la présence militaire française sur place.