Publicité
Publicité

La "princesse" angolaise Isabel dos Santos formellement accusée de corruption massive

Isabel dos Santos, fille de l'ex-président angolais José Eduardo dos Santos, est formellement accusée d'avoir détourné des fonds publics pour bâtir son empire. La justice angolaise entend la faire revenir au pays pour la juger.