Publicité
Publicité

Mnangagwa coiffe au poteau la Première dame zimbabwéenne

Emmerson Mnangagwa revient au Zimbabwe ce mercredi et sera investi président ad-interim en fin de semaine. Une claque pour la Première dame qui l'avait fait limoger début novembre dans l'espoir de prendre les rennes du pays.