Bientôt la fin de l'ère Castro à Cuba

Le président cubain Raul Castro, le 5 mars 2018. ©AFP

Les élections pour l'Assemblée nationale cubaine ont lieu ce dimanche. Un nouveau président devrait être élu le mois prochain.

Les Cubains votent ce dimanche pour approuver les représentants de l'Assemblée nationale, qui sera chargée d'élire le mois prochain le successeur du président Raul Castro et tourner ainsi une page de l'histoire politique du pays.

Le scrutin, organisé tous les cinq ans, a une valeur symbolique, alors que le Parti communiste est la seule formation politique reconnue dans l'île.

En symbole d'unité, le gouvernement demande aux Cubains d'entériner deux listes officielles de candidats: l'une avec les 605 membres de l'Assemblée nationale, l'autre avec les 1.265 représentants des assemblées provinciales.

Plus de huit millions de personnes sont attendues aux urnes pour étape vers la fin de l'ère Castro.

L'Assemblée nationale doit élire le 19 avril prochain le successeur de Raul Castro, âgé de 86 ans et qui avait fait savoir qu'il quitterait la présidence après deux quinquennats.

Son successeur, qui devrait être le premier vice-président Miguel Diaz-Canel, sera le premier dirigeant du pays extérieur à la famille Castro depuis la révolution de 1959.

En novembre dernier, Cuba avait déjà franchi une étape vers la fin de l'ère Castro avec les élections municipales, seul pan du processus électoral qui se déroule au suffrage universel direct dans l'île.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés