Etats-Unis : Les intempéries menacent 100.000 habitants dans le Nord-Est

A New York City le 6 septembre.

Des pluies diluviennes qui s'abattent sur le nord-est des Etats-Unis ont poussé les autorités à ordonner l'évacuation de 100.000 personnes menacées par les inondations, qui ont déjà fait au moins cinq morts, ont indiqué jeudi des responsables américains.

Ces nouvelles intempéries se produisent alors que la région se remet difficilement du passage de l'ouragan Irène, qui a causé plus de 10 milliards de dollars de dégâts et causé la mort d'une quarantaine de personnes dans l'est des Etats-Unis.

Des avertissements d'inondations étaient en vigueur dans plusieurs comtés des Etats de New York, du New Jersey, de la Pennsylvanie, du Connecticut, de la Virginie et du Maryland, où des cours d'eau débordaient, inondant des villes et des fermes et forçant la fermeture d'autoroutes, selon le service météorologique national.

Le président Barack Obama a décrété jeudi soir l'urgence dans l'Etat de New York, une déclaration formelle qui permet le déblocage de subventions fédérales pour coordonner les efforts dans le but "de sauver des vies et de protéger la santé publique", a précisé la Maison Blanche dans un communiqué.

Environ 100.000 personnes dans le comté de Luzerne, en Pennsylvanie, ont reçu un ordre "d'évacuation obligatoire", incluant les 20.000 habitants de Wilkes-Barre, a dit la porte-parole de la ville, Drew McLaughlin.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés