Face à la pollution au pétrole, la détresse d'un jeune Brésilien

©AFP

Le littoral du Nord-est brésilien est en proie depuis début septembre à une pollution aux hydrocarbures d'origine mystérieuse, de grandes galettes de pétrole souillant des plages paradisiaques d'une région pauvre qui dépend grandement du tourisme.

L’image fait le tour du monde: un garçon sort de l’eau, les yeux fermés et l’expression douloureuse, le torse recouvert d’un sac-poubelle et souillé du pétrole qui pollue plus de 2.000 km de côtes du Brésil. Le cliché a été pris par un photographe de l’AFP, sur la plage d’Itapuama.

Ce jour-là, Everton Miguel dos Anjos, 13 ans, retirait les galettes de pétrole qui jonchaient le sable du littoral du nord-est brésilien, en proie depuis début septembre à une pollution aux hydrocarbures d’origine mystérieuse. De nombreux bénévoles se mobilisaient pour participer aux opérations de nettoyage, la plupart du temps sans disposer des équipements de sécurité nécessaires.

L’armée a depuis pris en charge les opérations.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect