Le consommateur américain perd confiance

La confiance des consommateurs américains a reculé en juillet pour le deuxième mois de suite, et plus que prévu, selon l'indice du Conference Board publié mardi. L'indice est tombé à 50,4 contre 54,3 en juin.

La confiance du consommateur américain a reculé pour le deuxième mois de suite en juillet pour tomber à un plus bas niveau depuis février, en raison essentiellement d'inquiétudes liées au marché de l'emploi, selon l'indice de l'organisation patronale Conference Board publié mardi.

Cet indice ressort ainsi à 50,4 en juillet contre 54,3 (révisé de 52,9) en juin. Les analystes interrogés par Reuters l'attendaient à 51,0.
L'indice des anticipations ressort à 66,6 contre 72,7 en juin. L'indice d'évaluation de la conjoncture du moment est tombé à 26,1 contre 26,8.

La proportion de ceux qui trouvent qu'un emploi est difficile à trouver a augmenté à 45,8%, alors qu'ils étaient 43,5% à penser cela un mois plus tôt, tandis que celle des personnes jugeant qu'il est facile de décrocher un emploi est restée inchangée à 4,3%.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés