20 ans de prison pour la confidente de l'ex-présidente sud-coréenne

20 ans de réclusion pour Choi Soon-sil. ©REUTERS

La confidente secrète de l'ancienne présidente sud-coréenne Park Geun-hye, au coeur du scandale de corruption qui a précipité sa chute, a été condamnée à 20 ans de réclusion criminelle.

Choi Soon-sil avait plaidé non coupable, niant en bloc toutes les accusations. ©AFP

Choi Soon-sil, 61 ans et fille d'un mystérieux chef religieux, a longtemps été une amie très proche de l'ancienne présidente sud-coréenne Park Geun-hye. On l'appelait même "Raspoutine", en écho à l'influence qu'on lui prêtait sur l'ancienne présidente.

Elle était accusée de collusion avec l'ex-présidente en vue d'extorquer l'équivalent de millions de dollars aux "chaebols" (vastes conglomérats sud-coréens). Elle était également accusée de s'être servie de son entregent pour se mêler des affaires de l'Etat.

La justice sud-coréenne vient de condamner Choi Soon-sil à une peine de 20 ans de prison après l'avoir reconnue coupable d'avoir reçu des pots-de-vin dans un vaste scandale de trafic d'influence.

Pour rappel, ce dossier avait entraîné la destitution et l'arrestation, l'année dernière, de la présidente Park Geun-hye.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content