Dernier appel pour soutenir Hong Kong

©REUTERS

"Le monde doit être "solidaire" des Hongkongais après l'entrée en vigueur de la loi imposée par Pékin", clame le militant pro-démocratie Joshua Wong.

Le militant prodémocratie Joshua Wong a appelé lundi le monde à "être solidaire avec Hong Kong", après que Pékin a imposé au territoire une loi controversée qui fait craindre à l'opposition un recul des libertés.
"Nous devons encore faire savoir au monde que le moment est venu de soutenir Hong Kong", a déclaré M. Wong aux journalistes devant un tribunal où des militants et lui doivent comparaître pour leur participation, l'an passé, aux manifestations en faveur de la démocratie.
La semaine dernière, les autorités de Pékin ont adopté ce texte après des mois d'instabilité dans le territoire. Il vise à réprimer la subversion, la sécession, le terrorisme et la collusion avec les forces étrangères.
Un climat de crainte s'est déjà abattu sur la ville, la loi criminalisant notamment le fait d'appeler à l'indépendance ou une plus grande autonomie de Hong Kong.

"Nous devons encore faire savoir au monde que le moment est venu de soutenir Hong Kong".
Joshua Wong
Militant pro-démocratique

Après le retrait des ouvrages des militants pro-démocratie des bibliothèques à Hong Kong, les autorités chinoises ont arrêté un éminent professeur qui avait publié plusieurs textes critiques contre le président Xi Jinping. Employé par la prestigieuse université Tsinghua à Pékin, Xu Zhangrun est l'un des rares universitaires à oser critiquer ouvertement le Parti communiste chinois (PCC) au pouvoir.

Plusieurs pays ont appelé la Chine à revenir sur sa loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, qui fait craindre à l'opposition démocrate locale un grave recul des libertés en vigueur dans la Région administrative spéciale revenue à la Chine en 1997.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés