Publicité
Publicité

Etat d'urgence nucléaire au Japon

Le gouvernement japonais a avoué qu'une petite fuite nucléaire était possible dans une centrale nucléaire de la préfecture de Fukushima. De leur côté, les Etats-Unis livrent des moyens de refroidissement pour centrales.