Gros coup de mou pour la croissance chinoise

AFP ©AFP

La croissance chinoise est au plus bas depuis 1999. Elle a ralenti à 7,8% en 2012.

La croissance de l'économie chinoise a ralenti pour la deuxième année consécutive en 2012, tombant à 7,8%, en raison d'une relative faiblesse de la demande intérieure et des difficultés des exportateurs, a annoncé le gouvernement vendredi.

Il s'agit du plus faible taux de croissance pour la Chine depuis 1999.

Mais la hausse du produit intérieur brut (PIB) dans la deuxième économie mondiale a rebondi au quatrième trimestre, atteignant 7,9%, contre 7,4% au troisième, a précisé le Bureau national des statistiques. La croissance en Chine était de 9,3% en 2011 et 10,4% en 2010.

La croissance en Chine reste encore très fortement dépendante des investissements, malgré la volonté de Pékin de réorienter l'économie pour accorder plus d'importance à la consommation des ménages.

Les investissements en capital fixe se sont ainsi élevés l'an dernier à 36.483,5 milliards de yuans (4.387 milliards d'euros), en hausse de 20,6% sur un an.

Cette somme représente 70,2% du produit intérieur brut, qui s'est élevé en 2012 à 51.932,2 milliards de yuans (6.244,7 milliards d'euros).

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés