Publicité
Publicité

L'équipe de l'OMS a visité l'Institut de virologie de Wuhan

L'équipe d'experts de l'OMS a passé la journée dans l'Institut de virologie de Wuhan. ©REUTERS

L’équipe d’experts de l’OMS a passé la journée dans l’Institut de virologie de Wuhan, la ville épicentre du coronavirus.

Les experts de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) sont arrivés mercredi matin à 9h30 heure locale, devant l'Institut de virologie de Wuhan. Le laboratoire éveille en effet plusieurs soupçons depuis l’apparition du virus, identifié pour la première fois dans cette ville en décembre 2019. Les enquêteurs se sont donc rendus sur place dans l’espoir de faire la lumière sur cette affaire.

Wuhan, épicentre du virus

Plusieurs "théories" laissent entendre qu’une fuite provoquée par l'Institut de virologie de Wuhan aurait donné lieu à la première épidémie de Covid-19 dans la ville, fin 2019.

La majorité des scientifiques rejette cette idée, mais certains ont émis l'hypothèse qu'un virus "capturé" dans la nature aurait été intégré à des expériences de laboratoire avant d’en sortir par l'intermédiaire d'un membre du personnel infecté.

Peter Daszak, qui fait partie de l'équipe d'expertise, a déclaré aux journalistes qu'aucune hypothèse ne serait écartée. ©AFP

Pékin, connue pour son opacité sur les sujets polémiques, nie fermement ces allégations. Alors que la Chine revendique une bonne gestion de l’épidémie, la visite de l’OMS au sein de l’Institut reste un sujet sensible. La Chine a longtemps tardé avant d'autoriser la visite de l’équipe de l'OMS, qui a été soumise à une quarantaine de 14 jours avant d'entamer son travail la semaine dernière. De nombreux analystes doutent d’ailleurs que les experts internationaux découvrent des indices passé un tel délai.

"Tout est sur la table"

L'équipe, composée de virologues issus de 10 pays différents, laissait présager une journée "très productive". Les spécialistes ont également visité des hôpitaux les jours précédents.

Aucune hypothèse ne sera écartée durant cette enquête, selon l'équipe. "Nous sommes tous conscients de l'implication potentielle du laboratoire dans cette affaire et nous allons poser toutes les questions nécessaires", a déclaré Peter Daszak, président de l’ONG EcoHealth Alliance et membre de l'équipe qui participe à l'enquête. "Tout est sur la table et nous gardons l'esprit ouvert", a-t-il ajouté.

Parmi les virologues, il y a aussi Marion Koopmans. Cette chercheuse dirige le département de virologie clinique de l'hôpital universitaire de Rotterdam et a aussi été impliquée dans les recherches sur le variant du Covid-19 en Europe.

Il faudra toutefois s'armer de patience. D'après le docteur Hung Nguyen-Viet, qui fait lui aussi partie de l'équipe, l'enquête prendra un certain temps et ne débouchera pas rapidement.

L'équipe devrait clôturer sa visite avant le congé de Nouvel An chinois, qui commence cette année le 11 février.

Des conclusions convaincantes?

Reste encore à savoir si les conclusions de l’équipe de l’OMS seront assez convaincantes aux yeux de la population mondiale, face à des autorités chinoises connues pour manquer de transparence.

L’OMS a, elle aussi, fait l’objet de nombreuses critiques depuis l’éclatement de la crise sanitaire. La Chine est également l’un des plus grands bailleurs de fonds de l’organisation, ce qui, pour certains, remet la crédibilité de l’enquête en cause.  

De nombreux gardes ont été déployés de part et d'autre de l'Institut de virologie pour limiter l'accès des journalistes. ©REUTERS

Alors qu’il était encore président, Donald Trump avait d’ailleurs officiellement lancé la procédure de retrait des États-Unis de l’OMS en janvier dernier. L’ex-président voulait mettre "fin à la relation" entre les États-Unis et l’Organisation, qu’il accusait d’avoir été "trop indulgente" avec la Chine. Une décision critiquée par beaucoup à l’époque. Le président Joe Biden avait toutefois affirmé vouloir annuler cette mesure, assurant que les États-Unis avaient fermement "l’intention de remplir leurs obligations financières" envers l’Organisation mondiale de la Santé.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés