Publicité
Publicité

La Birmanie "prête" au rapatriement des Rohingyas

Le gouvernement birman s'est dit "prêt" ce dimanche au rapatriement des Rohingyas, estimant que le Bangladesh serait responsable en cas de retard dans le retour en Birmanie des membres de la minorité musulmane. L'opération est planifiée à partir du 15 novembre.