La Chine compte avoir une station spatiale habitée vers 2020

La Chine a estimé mercredi pouvoir posséder vers 2020 une station orbitale habitée venant confirmer les ambitions spatiales de Pékin qui compte par ailleurs envoyer des hommes sur la Lune dans dix ans.

Pékin entend dans un premier temps envoyer l'an prochain dans l'espace deux modules inhabités qui, une fois assemblés, marqueront la première étape de la construction d'une station spatiale, a indiqué dans un communiqué le programme officiel chargé des vols spatiaux habités chinois.

Ce programme de vols habités a été lancé en 1992, en adoptant une technologie russe. En 2003, la Chine est devenue le troisième pays après les Etats-Unis et la Russie à avoir envoyé un homme dans l'espace.

En septembre 2008, Pékin a affirmé ses ambitions lorsque trois "taïkonautes", nom chinois des astronautes, ont réalisé une sortie dans l'espace lors de la mission Shenzhou VII.

La Chine a lancé avec succès le 1er octobre dernier, jour de sa fête nationale, sa deuxième sonde lunaire, Chang'e-2.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés