Publicité

La Chine surprend les USA avec un test de missile hypersonique

La Chine a testé un missile hypersonique à capacité nucléaire en août. ©via REUTERS

La Chine a surpris les renseignements américains en testant un missile hypersonique à capacité nucléaire. Le pays a réalisé des progrès étonnants en défense.

La Chine a testé un missile hypersonique à capacité nucléaire en août, montrant une capacité qui a surpris les renseignements américains, a rapporté le Financial Times, citant cinq sources anonymes.

Le quotidien a indiqué samedi soir que l'armée chinoise avait lancé une fusée transportant un véhicule à glissement hypersonique qui a survolé l'espace en orbite basse, faisant le tour du globe avant de se diriger vers sa cible, qu'elle a ratée d'environ deux douzaines de miles. "Le test a montré que la Chine avait fait des progrès étonnants sur les armes hypersoniques et était bien plus avancée que ne le pensaient les responsables américains", indique le journal, citant des personnes informées des renseignements.

Le ministère chinois de la Défense n'a pas immédiatement répondu dimanche à une demande de commentaires envoyée par fax à Reuters. Les États-Unis et la Russie développent également des missiles hypersoniques, et le mois dernier la Corée du Nord a déclaré avoir testé un missile hypersonique nouvellement développé. Lors d'un défilé en 2019, la Chine a présenté des armes avancées, notamment son missile hypersonique, connu sous le nom de DF-17. Les missiles balistiques volent dans l'espace avant de revenir sur des trajectoires raides à des vitesses plus élevées. Les armes hypersoniques sont difficiles à défendre car elles volent vers des cibles à plus basse altitude, mais peuvent atteindre plus de cinq fois la vitesse du son, soit environ 6 200 km par heure.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés