La limite de spectateurs pour les JO fixée à "50% de la capacité des sites"

L'organisation envisagerait de déterminer par tirage au sort les supporters qui peuvent, ou non, assister aux compétitions. ©Photo News

Un maximum de 10.000 spectateurs locaux sera autorisé aux épreuves des Jeux olympiques de Tokyo. Le Comité d'organisation n'exclut pas encore les compétitions à huis clos.

Énième rebondissement dans la saga des JO de Tokyo. Les organisateurs se sont prononcés, lundi, en faveur de la présence de 10. 000 spectateurs lors des compétitions qui se dérouleront entre le 23 juillet et le 8 août.

Le CIO n'exclut toutefois pas la possibilité d’organiser des compétitions à huis clos si la situation épidémiologique venait à se dégrader à nouveau.

Cette règle n’est toutefois valable qu’à une condition: les 50% de la capacité du stade ne peuvent être dépassés. Rappelons aussi que seuls les supporters locaux seront autorisés à se rendre sur place, les spectateurs internationaux s’étant vu refuser l’accès à l'évènement en raison de la pandémie.

Les autorités japonaises ont aussi formulé une série de directives en amont de cette annonce: port du masque en permanence, interdiction de "parler d'une voix forte ou de crier", annonces pour éviter les engorgements et départ des spectateurs de manière échelonnée. "Il sera demandé aux spectateurs de se rendre directement sur les sites puis de rentrer directement chez eux", précise le CIO.

Vente de billets

Selon l'agence de presse Kyodo, l'organisation envisagerait de déterminer par tirage au sort les supporters qui peuvent, ou non, assister aux compétitions. Le CIO n'exclut toutefois pas la possibilité d’organiser des compétitions à huis clos si la situation épidémiologique venait à se dégrader à nouveau.

42%
des billets
Le CIO déclare aussi avoir vendu, à ce jour, 42% du nombre de billets disponibles pour les Jeux olympiques

Il déclare aussi avoir vendu, à ce jour, 42% du nombre de billets disponibles pour les Jeux olympiques, alors que pour certains événements, plus de 50 % des tickets ont été écoulés.

Regain de confiance

Lundi, un nouveau sondage a montré que le soutien aux Jeux olympiques au Japon a augmenté au sein de la population locale. Environ un Japonais sur trois y est désormais favorable. Une majorité de citoyens s’oppose toutefois encore au maintien des Jeux, plaidant pour un nouveau report, voire une annulation.

Le mois dernier, ce chiffre n'était que de 14 %. Plus de 352.000 citoyens japonais avaient signé le document intitulé "Annulez les Jeux olympiques de Tokyo pour protéger nos vies", mis en ligne début mai par Kenji Utsunomiya, avocat et ancien candidat au poste de gouverneur de Tokyo, pour contrer le maintien de l'évènement sportif.

Aucune décision n'a encore été prise concernant le nombre de spectateurs pour les Jeux paralympiques, qui débuteront le 24 août.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés