Plus de 1.400 morts en Indonésie où un volcan est entré en éruption

©AFP

Le bilan du séisme suivi d'un tsunami dépasse les 1.400 morts en Indonésie, sur l'île de Célèbes, où le volcan Soputan est entré en éruption ce mercredi.

Le tremblement de terre et le tsunami qui ont frappé l'archipel indonésien des Célèbes la semaine passée a fait 1.407 morts, toujours selon un bilan provisoire. Plus de 2.550 blessés graves ont été hospitalisés, tandis que 113 personnes sont toujours portées disparues. "Nous nous attendons à ce que ces chiffres augmentent encore", a ajouté une porte-parole de l'agence de gestion des catastrophes.

"Nous nous attendons à ce que ces chiffres augmentent encore."
porte-parole
Agence de gestion des catastrophes.

Les autorités se sont fixé jusqu'à vendredi, soit une semaine après la catastrophe, pour retrouver d'éventuels survivants. Au-delà, les chances seront proches de zéro.

Près de 200.000 personnes ont besoin d'une aide humanitaire d'urgence sur cette île d'Indonésie, parmi lesquelles des dizaines de milliers d'enfants, selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha). On estime à 66.000 le nombre de logements détruits vendredi par la secousse de magnitude 7,5 et le raz-de-marée destructeur qu'elle a engendré.

Le volcan Soputan se réveille

Ce mercredi, le volcan Soputan est entré en éruption au nord-est de l'île des Célèbes, crachant un nuage de cendres volcaniques de 4.000 mètres de hauteur, mais ne présentait pas de risque pour la population, selon les autorités locales. "Les gens doivent rester calmes, rester à plus de 4 km du cratère et porter un masque", mais la population "n'a pas besoin d'évacuer pour l'instant", a indiqué l'agence de gestion des situations d'urgence.

Le volcan Soputan est situé à un millier de kilomètres de la ville de Palu où la catastrophe (séime et tsunami) a eu lieu vendredi.

©AFP

©AFP

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés