Chinois et Américains inquiètent sérieusement le FMI

©montage L'Echo

La guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis risque de faire dérailler la croissance mondiale, selon le Fonds monétaire international.

Le Fonds monétaire international lance un sérieux avertissement aux Etats-Unis et à la Chine qui ont déterré la hache de guerre commerciale. Selon l'institution, les deux pays risquent compromettre le rebond économique mondial attendu pour le second semestre 2019.

Début avril, le FMI avait abaissé sa prévision de croissance mondiale 2019 à 3,3%, prenant acte d'un ralentissement synchronisé affectant 70% de l'économie du globe. Pour autant, à la faveur d'une trêve prolongée entre les deux premières puissances économiques mondiales et l'espoir de la signature d'un accord, l'institution de Washington s'attendait à un rebond au second semestre.

"La nouvelle escalade pourrait sérieusement détériorer le climat des affaires et la confiance des marchés financiers, perturber les chaînes de production et compromettre la reprise de la croissance mondiale prévue en 2019."
Gita Gopinath
Cheffe économiste du FMI

Mais c'était avant que Donald Trump révèle que Pékin était revenu sur ses engagements. En représailles, l'hôte de la Maison Blanche a imposé le 10 mai des tarifs douaniers renforcés sur 200 milliards de biens en provenance du géant asiatique. "Bien que l'impact sur la croissance mondiale soit pour le moment relativement modeste, la nouvelle escalade pourrait sérieusement détériorer le climat des affaires et la confiance des marchés financiers, perturber les chaînes de production et compromettre la reprise de la croissance mondiale prévue en 2019", estime ce jeudi Gita Gopinath, la cheffe économiste du FMI.

D'autant que la Chine doit augmenter des droits de douane sur 60 milliards de marchandises américaines à compter du 1er juin. De plus, Donald Trump envisage d'imposer des tarifs douaniers additionnels sur quelque 300 milliards de dollars d'importations en provenance du géant asiatique. Si une telle menace se concrétisait, c'est la totalité des importations de Chine (plus de 539 milliards en 2018) qui seraient alors frappées par des surtaxes américaines.

Les économistes du Fonds estiment en outre que les tensions commerciales sino-américaines commencent à affecter négativement les consommateurs ainsi que de nombreux producteurs des deux pays. Ils citent ainsi des machines à laver plus chères aux Etats-Unis tandis que les importateurs américains ont dû rogner leurs marges. La mise en garde du FMI fait écho aux nombreux appels d'industriels, agriculteurs, détaillants américains qui exhortent Donald Trump à trouver une solution négociée avec Pékin.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect