Publicité
Publicité

Crise des sous-marins : l'Australie rejette les accusations françaises de duplicité

Le Premier ministre australien Scott Morrison a répliqué dimanche aux accusations de la France selon lesquelles Canberra avait menti sur son intention de rompre un contrat d'achat de sous-marins français, affirmant qu'il avait fait part de ses inquiétudes à ce sujet "il y a quelques mois".