Publicité
Publicité

Hollande: "DSK fait partie des voix que l'on peut entendre"

L'ancien patron du FMI Dominique Strauss-Kahn est arrivé dimanche à Paris. Ce retour risque fort d'embarrasser les socialistes, en pleine campagne pour des primaires qui doivent désigner en octobre leur candidat à la présidentielle de 2012 face au sortant Nicolas Sarkozy, que DSK fut longtemps le mieux placé pour vaincre.