L'Arabie saoudite retrouve toute sa capacité de production de pétrole

©REUTERS

10 jours après les attaques sur les installations pétrolières d'Aramco, les sites visés ont repris leur fonctionnement normal. La compagnie pétrolière saoudienne a ainsi rétabli sa capacité de production à 11,3 millions de barils par jour.

La compagnie pétrolière saoudienne Aramco, dont deux sites majeurs ont été visés par des frappes le 14 septembre, a rétabli ses capacités de production, à 11,3 millions de barils de brut par jour, selon l'agence Reuters informée auprès de trois sources au fait des opérations de la compagnie.

Dix jours après les attaques, le site d'Abkaïk fonctionne à 4,92 millions de barils par jour et celui de Khouraïs à 1,3 million de barils par jours, précise-t-on de même source. 

Dans les jours ayant suivi les attaques revendiquées par les rebelles houthis du Yémen, la production saoudienne avait été amputée de moitié, soit environ 5% de la consommation quotidienne de pétrole dans le monde, entraînant une flambée des cours. 

Ryad et ses alliés occidentaux accusent l'Iran d'être responsable de ces frappes qui ont fait franchir une nouvelle étape dans l'escalade des tensions dans le Golfe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés