L'économie britannique plus forte que l'allemande en 2030 ?

La Chine devrait devenir la première puissance économique mondiale dès 2025. ©REUTERS

Selon un bureau d'étude, la croissance économùique de la Grande-Bretagne lui a déjà permis de chiper à la France la cinquième place mondiale. La Belgique, qui vient de devenir la 23e économie mondiale, devrait quitter le top 30 mondial dès 2019.

La Grande-Bretagne est partie pour dépasser l'Allemagne et lui ravir la place de première économie européenne en 2030, ressort-il d'une étude analysant les 30 principales économies mondiales.

Selon l'analyse du Centre for Economics and Business Research (CEBR), basé à Londres, une "démographie en baisse et la probable faiblesse de l'euro" risquent de peser sur les performances économiques de l'Allemagne.

Parallèlement, la Grande-Bretagne est en croissance et vient de prendre la place de la France en tant que cinquième économie mondiale en 2014. L'écart de produit intérieur brut (PIB) entre les deux pays - 2.828 milliards de dollars contre 2.827 milliards - ne dépasse toutefois pas la marge d'erreur de l'étude.

La Belgique, qui a dépassé la Norvège en 2014 pour devenir la 23e économie mondiale avec un PIB de 524 milliards de dollars - quitterait le top 30 mondial dès 2019.

Selon le CEBR, la croissance indienne apparaît "inaltérable" et pourrait permettre à l'Etat d'Asie du sud de devenir la troisième plus grande économie mondiale après 2024, au détriment du Japon.  L'étude s'attend en outre à ce que la Chine dépasse les Etats-Unis plus tôt que prévu jusqu'ici, pour devenir la première économie mondiale dès 2025, au lieu de 2028.

En 2030, la Corée du Sud, actuellement 15e économie mondiale, se hisserait à la 8e place, juste derrière l'Allemagne, prévoit encore le CEBR.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés