Publicité
Publicité

L'horizon de l'économie mondiale s'assombrit

Le FMI revoit à son tour ses prévisions à la baisse. C'est un recul de 0,2 point de croissance par rapport aux précédentes estimations pour 2015 et 2016. En cause: l'impact du ralentissement chinois, plus fort que prévu, et la récession qui frappe des pays comme le Brésil ou la Russie. En Europe et aux Etats-Unis, l'optimisme est toujours de mise.