Publicité

La Chine lance de nouvelles mesures contre l'inflation

Le gouvernement chinois a demandé aux autorités provinciales d'accroître la production agricole, pour stabiliser l'offre et les prix Il a également demandé aux autorités locales de s'assurer que le pétrole, le gaz, le charbon et autres sources d'énergie soient disponibles en quantité suffisante.

La Chine a annoncé dimanche de nouvelles mesures pour freiner la hausse des matières premières et lutter contre une inflation qui s'accélère et préoccupe de plus en plus le gouvernement, selon les médias officiels.

Le gouvernement chinois a demandé aux autorités provinciales d'accroître la production agricole, pour stabiliser l'offre et les prix, a rapporté l'agence officielle Xinhua, citant un document de sept pages.

Il a également demandé aux autorités locales de s'assurer que le pétrole, le gaz, le charbon et autres sources d'énergie soient disponibles en quantité suffisante, et de fournir des subventions temporaires pour y parvenir si nécessaire.

La veille, Pékin avait indiqué qu'il allait augmenter l'offre de céréales, accroître la surface des terres dédiées à la culture des légumes et réprimer l'accumulation de produits par des commerçants spéculateurs.

La hausse des prix s'est accélérée en octobre à 4,4% sur un an, atteignant son plus haut niveau depuis septembre 2008. Les prix de certains légumes ont augmenté de plus de 60% sur un an, provoquant du mécontentement dans la population.

L'envolée des prix a déjà, par le passé, provoqué des troubles sociaux en Chine. Les dernières mesures de contrôle dans ce domaine datent de 2007.

Vendredi, la banque centrale chinoise avait annoncé un relèvement des réserves obligatoires des banques, le cinquième depuis le début de l'année, pour réduire la quantité d'argent en circulation et combattre l'inflation.

 

 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés