La Fed va racheter des bons du trésor

Ben Bernanke, président de la Fed

La Réserve fédérale américaine a annoncé mardi qu'elle réinvestirait le produit des obligations hypothécaires qu'elle détient, et qui arrivent à échéance, dans des emprunts d'Etat à plus long terme. Une mesure destinée à soutenir une reprise économiquejugée "modeste".

Lors de sa réunion de mardi, à Washington, la Fed a constaté que le rythme de la reprise devrait rester plus modeste qu'anticipé sur le court terme. Elle a décidé de maintenir son taux directeur dans sa fourchette de 0 à 0,25% et redit qu'elle devrait maintenir un taux très bas encore longtemps.

Autres constats de l'institution: l'inflation est orientée à la baisse ces derniers trimestres, et les anticipations d'inflation à plus long termes sont stables. La consommation aux USA augmente progressivement mais reste contenue à cause d'un chômage élevé, de l'immobilier et des crédits.

Ce jugement sur la conjoncture, plus négatif que lors des dernières réunions, a amené la Fed à reprendre des mesures interrompues çil y a quelques mois. La Fed annonce aussi qu'elle va se remettre à acheter des  titres pour soutenir le secteur financier. Elle va réinvestir le principal des obligations de titres liés à l'immobilier dans des obligations à long terme du trésor. Il s'agit de contrer le resserrement monétaire de fait qu'entraînait l'arrivée à maturité de certains titres détenus par la banque centrale.

"Le but de cette politique est de maintenir à un niveau constant la valeur faciale des titres nationaux détenus sur le compte de marché de la Réserve fédérale (SOMA). Les avoirs sur ce compte de titres nationaux atteignaient un total d'environ 2.054 milliards de dollars au 4 août 2010", a précisé la Fed.


Quand une banque centrale rachète ainsi aux banques des titres financiers, elle leur permet d'obtenir des liquidités qu'elle espère voir réinjectées dans le circuit économique sous forme de prêts.


La Fed avait lancé l'achat de 300 milliards de dollars de ces bons du Trésor en mars 2009. Il s'était arrêté à l'automne. L'achat de titres à l'immobilier a duré pour sa part du printemps 2009 au printemps 2010.


Comme lors de ses précédentes réunions, la décision du comité de politique monétaire (FOMC) de mardi a été adoptée à l'unanimité moins une voix, celle du président de la Fed de Kansas City, Thomas Hoenig. Celui-ci souhaite le retrait de la mention selon laquelle le taux directeur restera très bas "pendant une longue période".

La Bourse de New York a réduit un peu ses pertes à l'issue de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine: le Dow Jones perdait 0,33% et le Nasdaq 1,22% vers 18H18 GMT. Le dollar, quant à lui, réduisait ses gains, s'établissant à 1,3166 dollar après cetet annonce.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés