Publicité
Publicité

Au Liban, le Hezbollah et ses alliés perdent leur majorité au Parlement

Le Hezbollah et ses alliés politiques détiennent désormais environ 62 sièges, contre 71 dans le Parlement sortant.