Justin Trudeau formera un gouvernement minoritaire au Canada

Tout au long de la campagne, Trudeau a défendu son bilan: économie solide, cannabis légalisé, taxe carbone, accueil de dizaines de milliers de réfugiés syriens, accords de libre-échange signés avec l'Europe ou les Etats-Unis et le Mexique... ©AFP

Le Premier ministre canadien sortant Justin Trudeau pourra diriger le nouveau gouvernement, mais sans majorité au Parlement. Il devra obtenir le soutien de l'opposition de gauche.

Les libéraux canadiens de Justin Trudeau sont en passe de remporter les élections législatives, d'après les projections. Néanmoins, le Premier ministre sortant dirigera un gouvernement minoritaire. Il devra trouver l'appui de plus petits partis à la Chambre des communes pour se maintenir au pouvoir, alors que, jusqu'ici, les libéraux bénéficiaient d'une majorité absolue des voix, avec 177 sièges sur 338.

Une coalition avec qui?

Trudeau devrait notamment se rapprocher du Nouveau Parti Démocratique (NPD, gauche) de Jagmeet Singh, ou du Bloc québécois, formation indépendantiste dirigée par Yves-François Blanchet.

Rappelons que le dirigeant libéral termine son mandat affaibli par plusieurs scandales. Sa popularité a chuté après une affaire d'ingérence politique dans une procédure judiciaire, et la publication, en pleine campagne, de photos de lui grimé en Noir a brouillé son image.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n