Publicité

Yasmine Uzmez (Oderoche): "Biden, c'est le retour de la raison"

Avec Biden à la présidence, la gestion de la lutte contre le virus va changer du tout au tout, estime Yasmine Uzmez. ©REUTERS

La belgo-américaine Yasmine Uzmez gère le bureau de conseil en fonds immobiliers Oderoche à New York. À ses yeux, Biden renforcera la confiance et la lutte contre le virus.

Yasmine Uzmez est belgo-américaine et dirige à New York la société Oderoche, un bureau qui conseille et aide les fonds d’investissement immobiliers à lever des capitaux. Elle attend de ces élections présidentielles "un retour de la raison et de la décence".

On l’aura compris, elle espère l’élection de Joe Biden: "L’agenda de Biden est centré sur l’écoute, le respect mutuel et la collaboration", dit-elle. "Je suis confiante que s’il est élu, Joe Biden sera en mesure de réinstaurer à la présidence des États-Unis le respect du reste du monde, et qu’il aura la volonté de nous reconnecter à l’extérieur."

De même, Yasmine Uzmez estime que Joe Biden chamboulera la manière de lutter contre la pandémie. "J’attends de Joe Biden le même impact que celui d’Andrew Cuomo, le gouverneur de l’État de New York, dans la crise pandémique à New York. Le gouverneur Cuomo a démontré qu’avoir à la tête du navire un capitaine raisonnable, informé, respecté de ses citoyens et conscient des ressources à sa disposition, fait un monde de différence. En pratique, cela se traduit par un alignement autour de directives claires (le port du masque, par exemple), bien justifiées par les faits et bien expliquées à la population, donc largement comprises et adoptées. Cela présuppose aussi une anticipation des moyens et mesures nécessaires dans quelques semaines à partir d’une étude précise des faits connus aujourd’hui. Et, si nécessaire, une approche ultra-ciblée dès l’apparition d’un nouveau cluster de contaminations."

"L’agenda de Joe Biden est centré sur l’écoute, le respect mutuel et la collaboration."
Yasmine Uzmez
Directrice générale d'Oderoche

La directrice générale d'Oderoche vivrait très mal une réélection de Donald Trump. Car cela signifierait "une croissance et un enrichissement concentrés sur quelques-uns, à court terme certainement, à coup d’avantages fiscaux et d’infusion massive d’argent. Ce qui continuerait à creuser les inégalités, laissant dans son sillage et dans les bas-côtés du rêve américain des millions de gens sans emploi, sans assurance médicale, sans filet de sécurité, et sans espoir de se relever. Des millions de désespérés, qui n’auront plus rien à perdre."

Sa conclusion:  "Avec Joe Biden au pouvoir, les entreprises et les classes moyenne et supérieure paieront sans doute davantage de taxes, mais c’est le juste prix à payer pour retrouver confiance en l’avenir."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés