Publicité
Publicité

Adhésion à l'Otan: Erdogan dit non à la Suède, entrouvre la porte à la Finlande

Le président turc s'est entretenu avec ses homologues suédois et finlandais, pour la première fois depuis l'éclatement de la crise au sein de l'Otan suite à la demande d'adhésion des deux pays nordiques. La Turquie s'oppose à cet élargissement, alors que l'unanimité est requise.