Publicité
Publicité
Publicité

Bash, une faille de sécurité encore plus dangereuse que Heartbleed

Des experts en sécurité informatique lancent une alerte sur une faille de sécurité découverte au sein de Bash, un module de Linux particulièrement utilisé dans l'administration de serveurs web. Le bug permettrait aux hackers de prendre le contrôle d'ordinateurs ou de serveurs à distance.